Séance photos perso : Vigo

Durant mes vacances d’été, je suis également passée devant l’objectif d’un photographe professionnel, et qu’est-ce que ça fait du bien !!

J’essaie de réaliser des séances photos perso 1 à 2 fois par an car même si mon adorable mari adoooore me prendre en photo (hum) il est important pour moi de conserver des souvenirs de nous 4 ensemble. Souvenirs que j’admirerai avec mes enfants et mes petits enfants quand je serai toute vieille 🙂 (Et accessoirement montrer à mes enfants plus tard qu’ils avaient des photos avec leur maman dessus …)

Je suis donc passée de l’autre côté de l’appareil photo et je me suis mise dans la peau de mes clients. Tout au long des jours qui ont précédés le shooting, j’ai bien pensé à eux car ce ne fut pas une mince affaire contrairement à ce que cela peut paraître en réalité ! Aller, je vous raconte, ça vous rappellera sans doute une expérience vécue … ?

Durant mes vacances en Espagne cet été, j’ai donc décidé de chercher un photographe dans la région afin de profiter du magnifique paysage et de la plage de Vigo (Galice) pour me faire un petit plaisir avec une séance photo. Après avoir trouvé la perle rare (merci Diego Gomez !) tout le processus s’est engagé: convaincre mon chéri qu’il allait vivre une expérience fantastique de top model, courir dans les magasins pour une séance shopping pour toute la famille et trouver des tenues et des accessoires qui pourraient aller bien ensemble (ce qui ne fut pas une mince affaire) et finalement, prendre rendez-vous pour tout le monde chez le coiffeur histoire d’être plus ou moins présentables le jour J.

Journée stressante, fatigante (convaincre mes « 3 » enfants de mettre CE t-shirt et PAS celui-là) mais quel plaisir d’arriver à l’endroit prévu tout beaux et prêts à dégainer notre plus beau sourire !! Enfin… c’était sans compter la bonne humeur de mon adorable progéniture …Je crois qu’en 1h30 ils ont battu le record de grimaces.. c’est dire !

Quand mes clients me remercient pour la patience que j’ai, ils comprendront sans doute en me lisant que mon entrainement est intensif au quotidien ! 😉

Tous ces efforts ont été vite oubliés quand j’ai vu le résultat obtenu. Merci à Diego Gomez pour sa patience à tout épreuve car je pense que dans sa vie de photographe il a rarement dû avoir des enfants aussi peu coopérants que les miens (et lui n’en a pas encore donc double bravo mdr).  D’ailleurs, si vous allez par là-bas, ce que je vous recommande fortement, n’hésitez pas à le contacter, il est extra !

error: